[ACTUS] – 25 novembre 2020

Que retenir des annonces d’E. Macron hier soir ?

Pour celles et ceux qui n’auraient pas pu suivre l’allocution du Chef de l’Etat hier soir, voici une petite séance de rattrapage avec cet article tout chaud du magazine L’Echo touristique.

A retenir : un déconfinement progressif en 3 étapes

  • A partir du 28 novembre matin, les promenades et activités physiques en extérieur seront autorisées pour 3 heures jusqu’à 20 km du domicile ; et les commerces pourront rouvrir jusqu’à 21 heures (avec un renforcement des mesures sanitaires)
  • A partir du 15 décembre, le confinement pourrait être levé et nous pourrons nous déplacer sans autorisation y compris entre régions, et passer Noël en famille – avec toutefois la mise en place d’un couvre-feu de 21h à 7h (sauf les soirs du 24 et du 31 décembre). Il faut entendre ici que les hébergements touristiques pourraient accueillir alors des clientèles dites de loisirs ou de séjour.
  • A partir du 20 janvier, si le nombre de contaminations demeure en-dessous de 5 000 cas par jour, les salles de sport, les bars et les restaurants pourront enfin rouvrir, le couvre-feu pourra être décalé jusqu’à 22h.

En bref, c’est l’accélération pour les commerces qui vont pouvoir enfin accueillir leurs clients en présentiel dès ce samedi. Je devine leur impatience et leur soulagement. Bonne reprise à eux !

Je ne peux m’empêcher de penser ce matin à nos restaurateurs et gérants de bars. La réouverture n’est malheureusement pas pour tout de suite et il va falloir encore s’armer de patience et se réinventer. Je tiens à leur rendre un petit hommage ce matin car nous voyons tous les efforts qu’ils produisent depuis la première vague. Ils ne cessent d’innover et tentent tout ce qu’ils peuvent : petits plats à emporter, livraison à domicile, présence sur les marchés locaux, système de parrainage proposé aux meilleurs clients… Certains ont déjà réagi ce matin sur les réseaux pour annoncer qu’ils nous préparent de bons repas pour les fêtes. Un seul mot d’ordre (ou plutôt 2) : BRAVO et MERCI !

A tous, merci de les soutenir plus que jamais : COMMANDEZ, COMMANDEZ, COMMANDEZ !!

A noter : les entreprises « qui resteront fermées administrativement » dans les prochaines semaines, comme les restaurants et bars, pourront obtenir une aide correspondant à 20% de leur chiffre d’affaires annuel, au lieu des 10.000 euros déjà proposés. Des précisons devraient suivre dans les prochains jours.