ON A TESTÉ POUR VOUS

Le Mondial du Lion

Le plus beau concours complet international équestre
© ©BERTRAND BECHARD

Rejane 1

« Aujourd’hui, je vous emmène au Lion d’Angers pour découvrir l’événement : le Mondial du Lion.

Le mois d’octobre s’installe et je savoure déjà l’idée d’un événement qui revient chaque année au galop… le Mondial du Lion, tant sur le niveau sportif du spectacle équestre qu’il offre, que sur l’ambiance générale du Village du Mondial.

Réjane de l’Office de tourisme

Cette compétition équestre de renommée internationale a su trouver sa place dans son écrin de verdure au Parc Départemental de l’Isle Briand qui rayonne au Lion-d’Angers (en Anjou bleu) sur 162 hectares, bordé par les rivières de la Mayenne et de l’Oudon.

Le Mondial du Lion est une étape importante à franchir pour les couples de cavaliers-jeunes chevaux de 6 et 7 ans. Cette compétition excelle dans le monde du cheval par sa notoriété et sa reconnaissance en tant que concours complet international. Pendant 4 jours, la foule afflue (40 à 45 000 personnes environ) pour encourager et admirer les 110 chevaux en moyenne et les 20 à 25 nations qui participent à ce rendez-vous incontournable.

En effet, les meilleurs couples cavaliers-jeunes chevaux s’affrontent du jeudi au dimanche, le temps de 3 épreuves. Il va sans dire que l’enjeu est de taille puisque cette compétition est un véritable tremplin pour les futurs vainqueurs, des cracks de l’équitation, sélectionnés ensuite aux Jeux Olympiques pour certains.

Côté épreuve, les jeudi et vendredi, la compétition est plutôt silencieuse… L’épreuve de dressage nécessite beaucoup de concentration et de rigueur. Chaque mouvement et allure a son importance et doit respecter l’ordre imposé. Le public peut admirer l’esthétisme des chevaux, le mouvement précis, l’allure et un respect mutuel prend place au sein des tribunes.

Le samedi, place au grand cross, une épreuve tonique à travers tout le parc dans des espaces boisés, des champs où les chevaux franchissent des obstacles naturels qui sont à eux seuls des œuvres d’arts. La foule est toujours très dense pour cette journée qui reste toujours une épreuve spectaculaire dans un cadre exceptionnel.

Le public, pratiquant ou non, connaisseur ou non, spécialiste ou non, amoureux du cheval ou complètement néophyte, vient en nombre, souvent en famille ou entre amis, de France ou de l’étranger. Il acclame chaque franchissement d’obstacle naturel en bois, du célèbre hibou, emblème du Mondial du Lion, au violon, en passant par le gué. On entend la force des sabots qui résonne sur le sol, le cavalier et sa monture qui arrivent au galop et se préparent au franchissement de l’obstacle, le hennissement du cheval, la respiration comme en suspens de la foule face à cette impressionnante performance.

Le saut d’obstacle se déroule le dimanche et est le jour du sacre, l’épreuve ultime de la victoire, même si les classements des épreuves précédentes donnent un avant-goût du couple vainqueur pour la compétition des 6 ans et celle des 7 ans.

Pendant les 4 jours et en parallèle des épreuves, dans le Village du Mondial, c’est l’effervescence. Il est possible de se restaurer, de déguster des produits locaux, de participer à des activités de loisirs proposées pour les enfants mais aussi de trouver des équipements ou articles d’équitation. Chacun s’affaire, et prolonge ainsi le plaisir de vivre Evènement Mondial du Lion en direct.»