Le château de Raguin

Le petit roi d'Anjou

Le château de Raguin est l’un des rares joyaux de la Renaissance resté à proportions humaines. Petit château oublié de la fin du 16ème siècle, il aura toutes les faveurs d’un grand puisque le roi de France, Henri IV, en fera son « petit roi d’Anjou ». Des peintures à caractère royal, au sein du château, actent cette volonté de l’inscrire dans la liste des châteaux privilégiés de la couronne !

LES BONNES RAISONS DE VENIR

Au château de Raguin

Une célèbre famille en ses murs

Ce château sera le berceau de la célèbre famille du poète Joachim Du Bellay pendant des siècles. Au 17ème siècle, dès l’arrivée de cette famille, l’édifice est transformé pour devenir un petit manoir à l’italienne. De nombreuses peintures sur bois restées intactes aujourd’hui en sont la preuve. Par la suite, Louis XIII autorise la famille Du Bellay à construire un pont-levis et à creuser des douves autour de Raguin pour installer un dispositif de défense militaire. On voit encore des vestiges des douves, qui seront comblées par Napoléon, et le porche à l’entrée n’est que le reste du pont-levis. La descendance Du Bellay va aussi ajouter le salon doré et la chambre des amours, décorée d’angelots derrière lesquels se dissimule une cachette qu’utilise le prêtre de la paroisse durant la Révolution pour s’échapper.

La Dame Blanche de Raguin

Ce château sera aussi le lieu d’une épopée fantomatique à la fin de la Révolution. Lors d’une réunion d’ecclésiastiques au sein d’une salle du château, Barbe d’Aulnière, défunte épouse de Pierre Du Bellay, réapparaît sous les traits d’un fantôme. L’histoire dit qu’un des prêtres finit son psaume avant de donner la parole au spectre ! Celui-ci implore les prêtres de retrouver un tableau caché dans un recoin du château et de détruire cette œuvre obscène qui est à l’origine de son enfermement dans le purgatoire. Les hommes de Dieu s’exécutent et brûlent le tableau. Le fantôme ne reviendra plus au château délivré de sa condamnation. Le mythe de la Dame Blanche du Château de Raguin est né !

Un conservatoire d’oiseaux rares en liberté

Amoureux des oiseaux rares, les actuels propriétaires ont profité du parc pour installer un conservatoire ornithologique. Lors de votre venue au château, vous pourrez avoir en votre compagnie un, deux ou trois volatiles voulant faire votre connaissance !

C'EST PAR ICI !

Le Château